Vendée : les maires interpellent le ministre de la Santé sur les centres de vaccination !


21 janvier 2021

Les élus des communes accueillant un centre de vaccination se sont adressés aux Vendéens, dans une lettre ouverte. Ces derniers ont indiqué avoir demandé plus d’informations concernant la gestion des stocks de vaccins.

Depuis le 18 janvier 2021, 9 centres de vaccination sont mis en place dans le département de la Vendée (Noirmoutier-en-l-Île, La Roche-sur-Yon, Montaigu-Vendée, Challans, L’Île d’Yeu, Les Sables d’Olonne, Luçon, Les Herbiers, Fontenay-le-Comte), afin de vacciner en premier lieu, les personnes de plus de 75 ans ou à haut risque. Une organisation relevant d’un « véritable défi logistique » pour les maires des communes concernées. « À la demande de l’État et en seulement quatre jours, avec des instructions parfois contradictoires, il a fallu tout organiser, peut-on lire dans une lettre ouverte signée par les élus et adressée aux Vendéens. Installer des centres de vaccination capables d’accueillir au même moment des centaines de personnes tout en respectant les gestes barrières, créer des standards téléphoniques, mobiliser des personnels administratifs et des professionnels de santé, etc. »

« Pas assez de vaccins »

Cependant, l’Agence régionale de santé a indiqué il y a deux jours, l’arrêt de prise de rendez-vous de vaccination « afin d’ajuster au mieux la ventilation des doses auprès de chaque centre ». Une décision qui a fait réagir les différentes municipalités. « Une vraie déception pour nos ainés et une véritable incompréhension pour tous, peut-on lire. Aujourd’hui, nous n’avons aucune visibilité sur le déroulement de la campagne de vaccination des semaines à venir. Pire, nous ne sommes pas capables de répondre aux questions des Vendéens qui appellent par milliers nos standards téléphoniques ». Ainsi, les maires signataires ont « interpellé le ministre de la Santé » pour demander « une transparence totale sur la gestion des stocks de vaccins » et que «le nécessaire soit fait pour que les Vendéens de plus de 75 ans qui le désirent se fassent vacciner dans les plus brefs délais ». Affaire à suivre.

Charlie Creteur

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article