Pays de la Loire : La Vendée vers la Nouvelle Aquitaine ?


31 mai 2021

Le groupe citoyen Décidons en Vendée a commandé un sondage interrogeant les citoyens ligériens sur un possible éclatement de la région Pays de la Loire. La Vendée serait directement concernée.

Suite aux nombreuses demandes du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne, un étonnant sondage a vu le jour. Le collectif vendéen Décidons en Vendée, soutenu par A la bretonne et Unis pour un grand centre Val de Loire, s’est rapproché de l’IFOP (Institut Français d’Opinion publique). Le but ? Interroger les vendéens sur un possible rattachement avec la Nouvelle-Aquitaine.

Des chiffres surprenants 

Parmi un panel de 1002 personnes, 40% des vendéens interrogés seraient favorables à leur union avec la région Nouvelle-Aquitaine. « La question était posée dans l’idée que la Loire-Atlantique rejoindrait la Bretagne », explique Paul Cébille, chargé de l’enquête auprès de La Nouvelle République. Parmi les réponses observées, une division au niveau de l’âge est constatée, « Les jeunes générations étant moins sensibles à l’identité Vendée ». A première vue, l’union Vendée/Nouvelle Aquitaine peut faire sourire mais trouve son fondement dans le lien historique entre le département vendéen et le Poitou, comme l’a rappelé son président Yves Auvinet, interrogé également par la Nouvelle République. « On fait partie du Poitou, c’est un état de fait, mais quand mes collègues avaient développé le concept de la marque Poitou, ils voulaient que la Vendée y soit associée… Mais la Vendée a déjà une marque très forte. » 

Une « marque » suffisamment forte pour devenir une région ?

Décidons en Vendée a également souhaité connaître l’avis de ses concitoyens sur l’idée très hypothétique que la Vendée devienne une région à elle seule. Ainsi, la Loire-Atlantique deviendrait bretonne et les trois autres départements ligériens (la Sarthe, la Mayenne et le Maine-et-Loire) s’ajouteraient au Centre-Val de Loire. Résultat, 64% des vendéens sont d’accord avec cette révolution territoriale. « Quand on a des locomotives comme le Puy du Fou ou le Vendée Globe, ça permet de valoriser le département sous une autre dimension », poursuit Yves Auvinet. De là à devenir une région ? L’hypothèse pourrait revenir sur la table tant les rumeurs de démantèlement des Pays de la Loire existent depuis des années…

                          Thibaud JOUFFRIT

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article